Les vacances en camping-car sont à la mode. Chaque année, plus de 500 000 Français partent en vacances dans leur camping-car – seul ou en location. Vous alliez indépendance et confort. Il y a beaucoup de choses à considérer lorsque vous voyagez en camping-car – et pas seulement lorsque vous vous garez. Dans notre FAQ, nous fournissons des réponses aux questions les plus importantes et le plus souvent posées.

Sommaire

Stationnement

Arrêt en station service et relais ?
Est-il possible de dormir dans un camping car garé dans la rue ?
Peut on laisser des amis loger dans le campin car devant la maison ?
Quelles sont les règles de stationnement de nuit en bord de route ?
Peut-on garer son camping car sur les parkings publics ?
Peut-on garer un camping car quand un panneau indique “réservé aux voitures” ?
Est-il possible de garer son camping car sur un parking de supermarché ?
Les camping car répondent ils aux mêmes règles que les autos pour les restrictions environnementales ?

Conduite et vie en camping car – van

Comment choisir le bon camping-car ?
À quelle vitesse puis-je conduire un camping-car ?
Quel permis pour conduire un camping car ?
Y a t-il une limite au poids des bagages en camping-car ?

Douches et eaux usées

Où puis je jeter les eaux usées et faire le plein d’eau douce ?
Puis-je vidanger l’eau de la douche ou rincer l’eau au bord de la route si elle coule dans un fossé ?
Comment utiliser une station de vidange ?

Assurance et camping car

Existe-t-il des différences d’assurance automobile entre les camping-cars et les voitures ?
Ai-je besoin d’une assurance spéciale lors de voyage à l’étranger ?
Les locataires doivent-ils également souscrire une assurance spécifique pour le camping-car ?
Sur le chemin des vacances, une voiture est entrée dans notre camping car. Nous avons dû en louer un autre le temps de la réparation. La personne qui a causé l’accident doit-elle payer ?
Vaut-il la peine de suspendre l’assurance du camping-car pendant l’hiver ?

Camping car van faq
Entree camping car

Camping-car – arrêtez-vous, garez-vous, passez la nuit …

Retrouvez ici quels sont vos droits et devoirs en ce qui concerne le stationnement court ou prolongé du camping car.

Stationnement dans les stations-service d'autoroute et les relais routiers

Si la fatigue frappe durant le trajet et qu’il n’y a pas de parking ou de camping à proximité, il ne reste plus qu’à passer la nuit au bord de la route. Mais quand est-ce autorisé et à quoi devez-vous faire attention ?

La station-service d’autoroute est souvent la plus proche – mais une nuit ici n’est pas recommandée, car les voleurs ont tendance à frapper en particulier sur les routes très fréquentées . Si vous n’avez pas d’autre choix, vous devez vous garer dans un endroit clairement visible par mesure de sécurité; la protection de la vie privée est contre-productive. Les objets de valeur sont mieux cachés dans des endroits mal accessibles. Si vous remarquez réellement une tentative d’effraction, n’hésitez pas à klaxonner et allumer les phares pour éloigner l’intrus.

Station autorouteIl peut sembler anodin de passer la nuit à faire une pause dans les stations-service autoroutières, mais malheureusement, tout n’est pas toujours clairement réglementé ici pour les amateurs de camping-car. Où vous situez-vous lorsque seules les places de stationnement pour voitures et camions sont signalées ? Si vous conduisez un camping-car avec un poids brut maximal du véhicule de 3,5 tonnes, vous n’êtes pas autorisé à stationner légalement. Vous devez donc conduire ou vous garer dans un parking hors de ces aires pour trouver une place. La situation est quelque peu différente pour les camping-cars de plus de 3,5 tonnes, qui sont, eux, autorisés à utiliser les places de stationnement balisées pour camions.

Ce qui va à l’encontre de l’utilisation des places de stationnement pour camions, c’est qu’elles sont normalement utilisées pour que les chauffeurs routiers les utilisent pour leurs périodes de repos prescrites. Dans la mesure du possible, en tant que conducteur de camping-car, conformément à l’exigence générale de précaution, dans un tel cas, il est préférable de trouver une autre place de parking gratuite.

Au lieu de vous rendre à une station-service autoroutière, vous pouvez bien sûr également passer aux relais routiers. Ils sont pour la plupart à proximité de l’autoroute et disposent d’une infrastructure décente avec des magasins et des restaurants. Dans certains cas, vous trouverez également des aires de services et de vidanges et des parkings réservés aux camping-cars. Cependant, vous devez vous attendre à ce que le stationnement aux relais routiers soit payant.

Puis-je dormir dans le camping-car lorsqu'il est garé dans la rue ?

Si vous garez non seulement le véhicule, mais que vous y dormez également, les choses sont un peu différentes. Une nuit dans le véhicule pour restaurer l’aptitude à conduire est autorisée. Une période d’environ dix heures est Panneau stationnement autorise pour camping carsupposée. Cependant, passer la nuit au même endroit plusieurs fois est une utilisation particulière qui nécessite une autorisation (vous devez avoir une raison vraiment valable en ce cas).

Mais attention: pour que la nuitée unique autorisée ne se transforme pas en une utilisation particulière nécessitant un permis, des choses comme l’installation de mobilier de camping doivent absolument être évitées. L’utilisation d’équipement de camping dans le camping-car, par exemple la cuisine ou la salle de bain, est autorisée. Le panneau de signalisation suivant est agréable pour les amateurs de camping-car: Le panneau de stationnement bleu avec un panneau blanc supplémentaire avec un mobile home signifie que seuls les véhicules présentés – dans ce cas des mobile homes – sont autorisés à stationner.

Puis-je laisser les visiteurs loger dans le camping car devant ma maison ?

Camping car garé devant la maisonNon, pas à proprement parler. Utiliser le camping car comme chambre d’hôtes externalisée ne sert pas au repos pour la suite du voyage, mais constituerait une utilisation particulière de l’espace de la rue. On peut se demander si une autorité interviendra vraiment tant qu’il ne s’agit en fait que d’une nuit.

Bien évidemment la situation peut être légèrement différente en fonction de votre lieu d’habitation. Si vous habitez une villa dans un lotissement avec un parking privatif devant votre domicile, il y a de fortes chances que personne n’intervienne, pourvu qu’il n’y ait pas de nuisance vis à vis des voisins.

Passer la nuit au bord de la route : stationnement longue durée ou usage spécial ?

Quiconque passe la nuit dans un parking public plusieurs fois de suite l’utilise à des fins résidentielles et non à des fins de transport. Il ne s’agit alors pas de stationnement de longue durée, mais plutôt d’une utilisation particulière. Le Stationnement camping car en villestationnement du camping-car n’est autorisé que sur les propriétés privées telles que les stations-service et les restaurants avec l’accord du propriétaire.

Le droit à une seule nuit pour rétablir l’aptitude à conduire ne peut être restreint par les lois des États. Par exemple, vous pouvez le trouver sur plusieurs sites officiels de la ville de Paris la note que “passer la nuit dans un camping-car sur le bord de la route […] n’est pas autorisé dans toute la zone de la ville”. Cependant, la ville informe que cela signifie principalement passer la nuit plusieurs fois. Une seule nuit permet de restaurer la capacité de conduire Egalement autorisé à Paris si les panneaux ne l’interdisent pas expressément. À l’écart de la voie publique et des chemins, les réglementations nationales peuvent toutefois prévoir des restrictions supplémentaires. En principe, les interdictions de toute nature doivent être clairement identifiables au moyen de panneaux appropriés.sélectionné pour cette usage.

Peut-on se garer sur les parkings publics ? Tout le monde peut-il rester là avec son camping-car ? Même à l'improviste ?

De nombreuses villes et communes mettent en place des parkings pour les mobile homes. Ils sont destinés à de courts arrêts, comme deux ou trois nuits. Les campeurs peuvent les utiliser spontanément dès qu’une place est libre. Parking spécial camping car en villeCertaines places sont gratuites et il faut parfois prendre un ticket de parking.

Vous pouvez arriver à tout moment, même de nuit, sans inscription au préalable. Parfois, il y a de simples places de parking, parfois il y a aussi une station de vidange où vous pouvez faire le plein d’eau. Certains endroits ont également des bancs de pique-nique, des toilettes publiques et même des douches.

Puis-je me garer si un panneau indique «Seulement pour les voitures» ?

Non, les camping-cars dont le poids brut est supérieur à 2,8 tonnes – et c’est le cas pour la plupart des camping-cars – ne sont pas classés comme voitures particulières, mais comme véhicules spéciaux. Généralement, le type de Parking réservé aux voiturescarrosserie apparaît sur la carte grise du véhicule. Ce sont des véhicules avec une table et des sièges intégrés, une cuisinière et des lits pouvant également servir de sièges. Seuls quelques modèles sont enregistrés en tant que voitures particulières – principalement des petits véhicules compacts, les vans comme le VW California.

Si le panneau indique uniquement «Parking», les mobile homes sont autorisés. Cependant, les passagers ne sont pas autorisés à camper, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas autorisés à exposer des tables ou des chaises. Cependant, vous pouvez utiliser le matériel de camping dans le camping car. Si un panneau autorise le stationnement à deux roues sur le trottoir, cela ne s’applique qu’aux véhicules de moins de 2,8 tonnes de poids autorisé. La plupart des camping-cars sont plus lourds.

Et les supermarchés ? Il y a souvent des panneaux : "Réservé aux voitures".

Parking de supermarché et camping carÀ proprement parler, seules les voitures y sont autorisées, pas les camping-cars. Le but de ces panneaux, cependant, est surtout d’éviter que les camping cars n’utilisent pas la zone comme espace de stationnement de nuit. La plupart des grandes surfaces autorisent sans aucun problème le stationnement sur leur parking pour effectuer des achats dans les magasins.

En revanche, le stationnement de nuit est lui, strictement interdit. Notez que les agents de sécurité auront vite fait de vous demander de partir et n’hésiteront pas à appeler police ou gendarmerie.

Les zones de restriction environnementale s'applique-t-elle également aux camping car ?

Oui. Les zones environnementales s’appliquent également aux camping cars. De nombreuses villes disposent de zones restreintes, notamment pour les véhicules plus anciens en fonction des vignettes crit’air autorisées. Vous n’êtes pas Vignettes crit air parisnon plus autorisé, évidemment, à vous rendre dans les places de parking. Si un camping-car ne répond pas aux exigences de la vignette environnementale, le propriétaire n’a pas le droit de circuler en ville et n’aura droit à aucune dérogation. 

Notez que les interdictions de circulation que les villes mettent en place s’appliquent principalement au diesel des normes 4 et 5, voire certains moteurs essence anciens, rarement présents dans les camping cars. Certaines villes veulent simplement interdire des rues particulières, tandis que d’autres veulent créer des zones interdites à grande échelle. Il peut alors être impossible de garer son camping-car devant la maison, voire même de l’y amener.

Questions sur la conduite et la vie en camping car

Comment choisir le bon camping-car ?

Choisir le véhicule parfait est vraiment une question de logique – a-t-il suffisamment de couchages pour le nombre de personnes, dispose-t-il des installations (par exemple une douche / toilettes / cuisinière) qui répondent à vos besoins et a-t-il suffisamment d’espace ?

Gardez à l’esprit :

  • Si vous souhaitez profiter de camping gratuit ou à bas prix, un véhicule autonome est idéal.
  • Jetez un œil à la configuration du véhicule. Les lits empiètent-ils sur les espaces de vie et comment cela fonctionnerait-il si vous voyagez avec des enfants qui pourraient se coucher tôt ?
  • Bien que plus d’espace soit toujours un bonus, n’oubliez pas d’équilibrer cela avec la facilité de conduite – se déplacer est plus facile dans un camping-car plus petit. Notamment si vous savez devoir traverser ou stationner dans des villes et villages.
  • Une bonne règle de base pour passer des vacances confortables est d’avoir un camping-car qui disposant d’un couchage supplémentaire que nécessaire. Si vous êtes une famille de 5, alors choisissez un camping-car 6 places.

 

À quelle vitesse puis-je conduire un camping-car ?

Vitesse limite en camping carLes mêmes règles s’appliquent aux camping-cars de moins de 3,5 tonnes que pour les voitures: 80 km / h sur les routes de campagne, 130 km / h sur les autoroutes – et 110 km / h sur les voies rapides (doubles voies séparées par un terre plein central).

Pour les poids lourds jusqu’à 12 tonnes sur les routes de campagne à 80 km / h, sur les autoroutes à 100 km / h et 80  ou 90 km/ h (selon les indications) sur les voies rapides (doubles voies séparées par un terre plein central).

De quel permis de conduire ai-je besoin pour conduire un camping-car ?

Permis de conduire camping carLe permis de conduire de classe B vous permet de conduire des camping-cars jusqu’à 3,5 tonnes. Notre conseil: familiarisez-vous avec le camping-car avant de prendre la route. De nombreuses sociétés de location donnent un briefing complet. Pour avoir une idée des dimensions, il est utile de s’entraîner à manœuvrer dans un parking – idéalement avec un copilote qui peut vous instruire.

Notez : De nombreux accidents surviennent parce que les locataires ou les nouveaux propriétaires qui conduisent habituellement des voitures ne font pas attention à la hauteur de dégagement des ponts, tunnels et garages de stationnement. Alors faites attention !

Dois-je limiter le poids et mes bagages lorsque je voyage avec le camping-car ?

Il faut en effet faire attention. Avec des réservoirs d’eau pleins, certains camping-cars ne peuvent supporter qu’une charge utile de 400 kilos (notamment dans les vans) ou moins, personnes comprises. Une famille avec des bagages de vacances est rapidement au dessus du seuil. Les camping-cars offrent beaucoup d’espace de rangement et vous incitent à emporter beaucoup de choses. Vous pouvez économiser du poids si vous avez peu d’eau à bord pendant le voyage. Il est conseillé de n’emporter qu’une petite réserve d’eau fraîche sur le chemin et de vidanger l’eau usée avant de remplir à nouveau les réservoirs.

Conseil : une balance pour véhicule public apporte de la clarté. Vous pouvez trouver des balances locales via une recherche sur Internet ou en demandant au bureau d’étalonnage responsable. La pesée ne coûte que quelques euros.

Camping-car - douche et eau usées

Où puis-je me débarrasser des eaux usées et faire le plein d’eau douce ?
Aire de service pour camping acrIl existe des stations d’élimination spéciales pour cela. Ils disposent d’installation spécifiques pour les vidanges reliées au réseau d’égouts. Dès que le camping-car est correctement au-dessus, les eaux usées peuvent être évacuées.

C’est là également que vous pouvez vider les toilettes chimiques. En règle générale, il existe un raccordement d’eau pour le remplissage des réservoirs et, dans certains cas, un robinet d’eau séparé pour le rinçage des toilettes chimiques. Les stations d’élimination sont pour la plupart situées sur les parkings, dans les stations-service autoroutières, sur les campings et parfois aussi dans les stations-service. Il existe des répertoires avec des adresses sur Internet. Il existe aussi des applications disponibles pour les téléphones mobiles.

Puis-je vidanger l'eau de la douche ou rincer l'eau au bord de la route si elle coule dans un fossé ?

Station sanitaire camping carNon. Le code de la route interdit de salir la route mais aussi il est interdit de déverser les eaux sales dans un fossé ou n’importe où dans la nature. Tout ce qui aboutit dans le fossé ne se retrouve pas dans le réseau d’égouts. De nombreuses municipalités ont des systèmes de drainage séparés : les eaux de pluie sont collectées séparément des eaux usées domestiques et, par exemple, acheminées vers des bassins de rétention. Votre eau de rinçage pourrait – surtout après de fortes pluies – couler directement dans l’eau potable. Les amendes pour pollution de l’eau peuvent dépasser 1 000 euros.

il existe un peu partout des aires de services où vous pourrez déverser les eaux grises et noires. Renseignez vous auprès des mairies ou de l’office de tourisme de l’endroit où vous vous trouvez.

Comment utiliser une station de vidange ?

Une station de vidange est l’endroit où vous pouvez vous débarrasser des eaux grises et noires des réservoirs de rétention de votre camping-car, trouvés dans de nombreuses villes et souvent localisables avec une application, une carte ou un site Web. Elles peuvent varier d’un pays à l’autre, il est donc important de lire les instructions pour le déchargement. Cela étant dit, l’ensemble du processus est vraiment simple et ne devrait pas vous poser de problème.

L’eau grise nécessite simplement de fixer un tuyau à la sortie et de lui permettre de se vider dans le drain désigné, et l’eau noire peut utiliser la même méthode ou peut parfois nécessiter de retirer une «cassette» (un petit réservoir de rétention pour les toilettes) et de la vider directement dans le drain. Vous pouvez faire couler de l’eau à travers les deux réservoirs pour vous assurer qu’ils sont bien rincés.

Vérifiez ensuite avec soin que toutes les vannes sont fermées après avoir vidé vos déchets et avant de partir – évidemment ! – lavez-vous bien les mains !

Questions sur les assurances camping car

Existe-t-il des différences d'assurance automobile entre les camping-cars et les voitures ?

Vignette assurance camping carÀ peine. En substance, l’assurance d’un camping-car fonctionne comme celle d’une voiture, la principale différence étant le prix de la franchise. Contrairement aux voitures, il n’y a pas non plus de division en différentes classes de types. Pour certains types de dommages, certains contrats sont moins efficaces que pour les voitures, par exemple, les dommages causés par des rongeurs, rats, martres ou d’autres animaux ne sont pas inclus dans certains contrats.

Cela s’applique encore plus aux dommages indirects si vous ne remarquez pas les problèmes à temps et qu’il en résulte une panne moteur majeure. Les problèmes ultérieurs ne sont généralement assurés que jusqu’à 3 000 ou 5 000 euros, voire pas du tout. Le remboursement de la nouvelle valeur après un vol ou une perte totale est également plus rare pour les camping-cars que pour les voitures.

Dans tous les cas nous ne pouvons que vous conseiller de comparer les tarifs des assurances. Tenez compte néanmoins des garanties offertes : certaines options coimme la limitation de franchise, le bris de glace sans franchise ou encore l’assurance “pneus” valent souvent les quelques euros supplémentaires par mois.

Puis-je conduire mon camping-car dans des pays hors de l'UE ?

Ça dépend. En règle générale, l’assurance automobile est valable à l’intérieur des frontières géographiques de l’Europe. Cependant, certains assureurs excluent des régions, par exemple la Russie. En revanche, les pays non européens sont inclus dans certains tarifs, par exemple la Tunisie ou le Maroc. La meilleure chose à faire est d’examiner votre police ou de voir directement avec votre assureur.

Les vacanciers qui partent en Turquie par exemple doivent être prudents : l’assurance ne s’applique souvent qu’à la partie Européenne, pas à la partie Asiatique. Si vous souhaitez vous y rendre, vous devez souscrire au préalable une couverture étendue auprès de l’assureur. Les pays dans lesquels l’assurance est valable sont indiqués sur la carte verte d’assurance. Comme toujours, bien sur, vous devez avoir avec vous tous les papiers d’assurance avec la liste des pays où vous êtes couvert, c’est par ailleurs est obligatoire dans certains pays. Cela sert de preuve que le camping-car a une assurance responsabilité civile automobile.

Ai-je besoin d’une assurance spéciale lors de voyage à l’étranger ?

Une protection supplémentaire contre les dommages à l’étranger peut être utile. Un accident à l’étranger signifie souvent des mois de va-et-vient ainsi que des inconvénients, car les politiques étrangères ne prennent pas en compte  certaines réclamations. Avec l’ajout de la protection contre les dommages à l’étranger, votre propre assureur régule l’accident comme si la personne qui l’a causé était assurée contre la responsabilité – et comme si l’accident s’était produit en France. Ensuite, il y a l’indemnisation en vertu de la loi Française et vous n’avez pas à vous battre avec des assureurs ou des avocats étrangers. Ceci est particulièrement utile si le tiers qui a causé l’accident n’est pas assuré ou – comme en Turquie – la somme assurée est trop faible. L’alternative est votre propre assurance tous risques. Vous pouvez l’utiliser même si vous n’êtes pas responsable de l’accident. Cela peut être utile si l’autre partie liée à l’accident nie sa culpabilité.

Les locataires doivent-ils également souscrire une assurance spécifique pour le camping-car ?

Lors d’une location, le véhicule est assuré par le loueur. Si vous envisagez de partir à l’étranger avec la camping car loué, vous devez en avertir le propriétaire et devrez probablement prendre une extension de garantie.  Vous aurez donc une protection et un contact en cas d’urgence. Cela rassure. Le principal atout est l’aide en cas de panne ou d’accident. L’assurance prends en charge le dépannage ou le remorquage jusqu’à l’atelier le plus proche. Souvent vous disposerez d’un véhicule de remplacement en cas d’indisponibilité. Vérifiez ce point avec l’assureur. Si le véhicule est immobilisé en atelier pendant la nuit, l’hôtel est payé, généralement pour un maximum de trois nuits. S’il ne peut pas être réparé, l’assureur prend en charge la poursuite du voyage vers la destination ou le retour à la maison. Si les parents tombent malades lors d’un voyage à l’étranger, il est possible de faire récupérer les enfants par un accompagnateur qui pourra les ramener chez un proches qui pourra s’en occuper. 

Pensez également, si vous êtes titulaire d’un carte bancaire que certaines protection sont incluses (en fonction des types de cartes) et comportent des assurances rapatriement ou dépannage à l’étranger.

Sur le chemin des vacances, une voiture est entrée dans notre camping car. Nous avons dû en louer un autre le temps de la réparation. La personne qui a causé l’accident doit-elle payer ?

Oui et non :
c’est l’assurance qui doit prendre en charge la location et les réparations. En revanche il est possible, parfois, de faire prendre en charge la franchise du véhicule par l’auteur de l’accident. Chaque cas est particulier et dépend à la fois des circonstances de l’accident mais aussi du lieu où il se produit. Dans certains pays il faudra faire payer les dégâts par le conducteur de la voiture en cause.

C’est différent aussi si le camping-car garé sur le bord de la route devant la maison est victime d’un accident. Si le propriétaire l’utilise principalement pour les vacances et dispose d’une voiture normale pour un usage quotidien, il ne recevra aucune compensation pour l’utilisation du camping-car endommagé lors de la réparation.

Vaut-il la peine de suspendre l'assurance du camping-car pendant l’hiver ?

Il faut savoir qu’en France tout véhicule doit être assuré. Au tiers minimum, responsabilité civile hors circulation si vous le voulez, mais, assuré. Évidemment si votre camping car est sagement garé dans votre propriété, que nul ne peut se blesser (?) avec, il peut être tentant de suspendre l’assurance quelques mois, histoire de faire quelques économies. Mais sachez que c’est strictement interdit par la loi.

D’autre part, nombre de camping-caristes circulent hiver comme été et autres saisons. Il serait relativement compliqué de devoir modifier son contrat d’assurance à chaque début et retour de périple.