Où le camping sauvage est-il autorisé en Europe ?

Tous les campeurs ne trouveront pas toujours un camping ou une place de parking gratuit pour le camping-car. Pouvez-vous alors aller dans la forêt avec  votre camping-car sur la plage ? Où le camping sauvage est-il autorisé en Europe – et quelles sont les conditions ? Voici quelques réponses :

Où le camping sauvage est-il autorisé en Europe ?

France :

La loi est “relativement” claire à ce sujet. Il est notifié dans l’article R111-32 que :
Où le camping sauvage est-il autorisé en Europe ? Van VW installé sur un campingle camping est librement pratiqué, hors de l’emprise des routes et voies publiques, avec l’accord de celui qui a la jouissance du sol, sous réserve, le cas échéant, de l’opposition du propriétaire.
Ce qui signifie en clair que vous pouvez camper sur un terrain quelconque à partir du moment où vous disposez de l’autorisation du propriétaire. Notez cependant que cela peut aussi être interdit par les régles du PLU ou encore par un arrêté municipal. Pas de campement dans les parcs naturels régionaux ou nationaux évidemment. 

Sachez également que certains lieux sont strictement interdits au camping sauvage :

  • Bords de mer et sites inscrits
  • Dans les secteurs sauvegardés
  • Dans le champ de visibilité des édifices classés au titre des monuments historiques et des parcs et jardins classés ou inscrits et ayant fait l’objet d’un périmètre de protection
  • Dans les aires de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine
  • Dans les zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager
  • Dans un rayon de 200 mètres autour des points d’eau captée pour la consommation.

N’oubliez pas cependant que vous disposez du droit à une seule nuit afin de “rétablir l’aptitude à conduire”. Vous n’avez en cas par contre pas le droit de “camper”, c’est à dire vous installer en extérieur avec table, chaises ou autre matériel de camping. Vous êtes cependant autorisé à utiliser toutes les installations interne de votre van ou camping car. Notez aussi que cette “autorisation” vaut “officiellement” pour une durée généralement admise de  heures

Allemagne :

Camping car en foret

Il est interdit de camper dans les réserves naturelles en Allemagne ainsi que dans beaucoup d’autres pays Européens.

le camping, et donc par là même, le camping car, est interdit dans les réserves naturelles.
Camper est strictement interdit dans les réserves naturelles, les parcs nationaux ou les réserves de biosphère. La situation juridique diffère selon l’État fédéral. Dans la plupart d’entre eux, les tentes de camping sauvages ne sont autorisées qu’avec le consentement du propriétaire foncier ou forestier. Le Brandebourg et le Mecklembourg-Poméranie occidentale autorisent généralement une nuit sous tente.Van et camping car, peuvent stationner sur les espaces publics si le code de la route ou les panneaux ne l’interdisent pas. Les campeurs ne sont autorisés à y passer la nuit que pour une nuit – «pour restaurer leur capacité de conduire».

Europe en général :

le camping sauvage n’est autorisé qu’avec des restrictions ou pas du tout.
Tout à fait interdit : Les tentes sauvages en Europe de l’Est, au Danemark, en Italie, au Portugal et en Croatie sont complètement interdites là-bas.

Selon la localité : En Suisse et en Autriche, la situation juridique varie en fonction du canton et de l’état, en Espagne et en France, vous avez besoin de l’approbation d’une autorité locale. La Belgique et les Pays-Bas mettent parfois en place des délimitations autour desquels vous pouvez camper («paalkampering»).

Van garé en bord de mer

En fonction des pays il peut être interdit de faire du camping sauvage en camping car en bord de mer.

Autorisé avec restrictions : La Suède, la Norvège, la Finlande et les États baltes autorisent le camping sauvage avec des restrictions.

Camping-cars : pas plus d’une nuit sans place de parking
Si vous souhaitez passer la nuit à l’extérieur des campings ou des places de parking plutôt que dans une tente dans un camping-car, il n’y a que des interdictions officielles dans la plupart des pays européens. En Belgique, il est autorisé pour une nuit, en Autriche, Suisse, France, Suède, Norvège et Italie les réglementations locales s’appliquent.

Conseil : les sites de randonnée proposent un camping naturel et légal exclusivement pour les randonneurs (cyclistes) – des zones de stockage simples dans des forêts ou des plans d’eau, souvent sans infrastructure supplémentaire telle que des toilettes. Certains ne peuvent être utilisés que sur arrangement préalable, d’autres seulement pour une somme modique. Les offices de tourisme propose généralement une liste de liens. Si vous avez une expérience du camping sauvage et souhaitez apporter votre contribution à cet article sur “Où le camping sauvage est-il autorisé en Europe”, n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

Vous trouverez les réponses aux questions les plus courantes sur notre F.A.Q.